Dervenn, une entreprise à mission au service des territoires et de la biodiversité

Dervenn

Travaux & Aménagements

Mise en œuvres de compensations écologiques

Mesures d’évitement, de réductions et de compensations écologiques

La compensation écologique est la dernière étape de la séquence ERC (Éviter – Réduire – Compenser). La phase de compensation intervient lorsque les impacts d’un projet nuisibles à la biodiversité n’ont pu être ni évités ni réduits. Cette étape a donc pour objectif de contrebalancer les effets négatifs du projet.

 

Nos équipes travaux interviennent sur l’ensemble des phases de la séquence ERC et réalisent des travaux d’évitement, de réduction et de compensation écologique, dans le cadre de projets d’aménagements, pour le compte de maîtres d’ouvrage publics et privés.

La mise en œuvre de ces mesures peut aussi bien concerner les espaces et espèces protégées, les cours d’eau et zones humides, ou encore les boisements.

Préservation des espèces protégées

Transfert d’espèces protégées

Dans le but de mettre en sécurité une espèce protégée, exposée aux risques d’un projet d’aménagement, nous la déplaçons à l’aide de l’une des 2 techniques suivantes :

  • le transfert de sol en plaque
  • le transfert en vrac

Dans le cas particulier du transfert du Grand Capricorne, nous réalisons le déplacement de fût de gros arbres.

Aménagements de gîtes pour la faune

Lorsqu’un projet prévoit la détérioration ou la destruction d’un habitat, nous comblons cette modification par la création de nouveaux refuges pour la biodiversité :

  • Aménagement de gîtes de reproduction, d’hibernation et d’hivernation
  • Habitats de substitution pour chiroptères, amphibiens, reptiles, insectes, mammifères terrestres et semi-aquatiques

Nous procédons également à l’identification et au contrôle d’arbres à cavités, pouvant servir d’abris aux chiroptères.

Barrières à amphibiens / crapaudromes

Dans le cadre de projet d’aménagement, il peut parfois être nécessaire de déplacer des amphibiens afin de les mettre en sécurité. Pour assurer leur protection et éviter que ces espèces ne reviennent sur le site à risque, des barrières de protection à amphibiens peuvent être installées en périphérie de la zone.

Déplacement espèce protégée
Plantations
Compensation écologique travaux

Réhabilitation des boisements

Travaux de plantations

Dans l’objectif de compenser les atteintes à la biodiversité d’un site, nos équipes travaux peuvent intervenir pour préserver et restaurer ces écosystèmes en procédant à la plantation :

  • de boisements
  • de bosquets
  • de haies bocagères
  • d’arbres isolés
  • de vergers
  • de ripisylves
  • de roselières
  • de chênaies

Réhabilitation des cours d’eau et zones humides

Restauration de zones humides et milieux ouverts

Nous intervenons dans l’objectif de remettre en état des sites à forts enjeux écologiques, tels que les zones humides et les milieux ouverts, par l’intermédiaire de différentes actions :

  • Broyage de la végétation, coupe et arrachage des ligneux pour restaurer la ripisylve
  • Gestion des espèces exotiques envahissantes
  • Travaux de décapage, étrépage, création de bourrelets
  • Vidange et comblement partiel d’étang
  • Suppression du réseau de drainage
  • Coupe de peupliers
  • Selon les cas, dessouchage, dévitalisation et rognage de souches

Restauration et création de mares

Nos équipes interviennent pour la restauration des mares, véritables sources de biodiversité.

Dans le cas où un aménagement conduit à la disparition d’une mare, nous compensons cette perte par la création d’une nouvelle mare.

Nous pouvons réaliser différents profils de mare, selon les besoins des espèces considérées comme prioritaires.